Les voeux du Maire 2015

Monsieur le Député, Maire de Valdoie,

Monsieur le Président du Conseil Général,

Messieurs les Maires et leurs représentants,

Mesdames et Messieurs les représentants des instances civiles et militaires,

Mesdames et Messieurs les chefs d'entreprises Evalbertoises,

Monsieur le curé,

Mesdames et Monsieur les enseignants des écoles d'Evette-Salbert,

Mesdames et Messieurs les Présidents des associations,

Chères Evalbertoises, chers Evalbertois,

C'est un honneur de vous accueillir aussi nombreux pour cette traditionnelle cérémonie des vœux et je vous remercie d'avoir répondu à mon invitation.

Cette année commence dans la douleur pour notre pays, après les attentats commis à Paris. Les Français ont montré leur capacité à se mobiliser le week-end dernier en hommage aux victimes et pour dire qu'ils resteront debout face à la menace, mais également pour montrer dans le calme et la dignité, qu'ils attendent de leur gouvernants les mesures indispensables à l'éradication du terrorisme.

Je vous propose de vous recueillir en observant une minute de silence.

Je voudrais commencer le tour d'horizon de 2014 en vous rappelant qu'elle a été l'année de la commémoration du centenaire du début de la grande guerre, et qu'à cette occasion Paul Jules JARDOT, un des 5 frères morts au combat, a été élevé au rang de Héros de guerre lors de la manifestation nationale "100 villes, 100 héros, 100 drapeaux" qui a eu lieu le 6 septembre.

Je tiens à remercier l'Association des anciens combattants qui œuvre en mémoire des Evalbertois tombés au champ d'honneur pour préserver notre liberté.

J'ai le souvenir de mon grand-père qui me racontait quand j'étais enfant, les assauts des tranchées ennemies à la baïonnette, sans bouclier, sans gilet pare-balles, sans beaucoup de reconnaissance de la hiérarchie. C'était hier.... Autres temps.... Autre guerre !

J'ai une pensée pour notre doyenne, Madame LAINE, dont nous avons fêté les 100 ans au début du mois de décembre.

Notre beau village est très étendu (30 km de voirie, Evette, Salbert, La Forêt). Le dynamisme de nos 15 associations (700 adhérents au total) contribue à tisser bien sûr le lien social, mais également à faire en sorte que les Evalbertois puissent se rencontrer en gommant les inconvénients d'un habitat relativement dispersé. Merci à tous les bénévoles qui s'investissent pour proposer de nouvelles activités. Pensez (mais je sais que vous le faites) à rechercher de nouvelles bonnes volontés, car il faut aussi assurer la relève qui garantira la pérennité de vos associations. Certains des présidents me disent constater que dans notre société en pleine évolution, on dénombre de plus en plus de consommateurs de loisirs et qu'il est difficile de trouver des responsables qui s'impliquent durablement. Renforcer vos équipes dirigeantes devra être votre priorité dans les années à venir.

L'année 2014 est celle du renouvellement dans notre commune et dans l'intercommunalité. L'équipe municipale élue en mars est composée à parts égales, d'anciens et de nouveaux élus, ce qui a permis de travailler sans rupture, tant par rapport aux prévisions d'investissement, que dans le mode de fonctionnement.

Je veux à nouveau remercier Francis NANSE pour le courage dont il a fait preuve en acceptant de devenir Maire, après le décès d'Alain SIMON. Au fil des mois je réalise qu'il doit être très compliqué de remplir la mission de Maire d'une commune comme la nôtre, en occupant professionnellement un poste à responsabilité. Le seul bémol dans cette histoire, c'est que tu sois venu me chercher pour me sortir de ma paisible retraite. Finalement, je t'en remercie car je découvre tous les jours des choses nouvelles sur le monde de l'administration et sur le genre humain. Dans une vie future, j'écrirai mes mémoires.... Il faut bien sourire un peu par les temps qui courent.

Je veux également rendre hommage à l'équipe municipale, qui me soutient et qui travaille à mes côtés. Je sais pouvoir compter sur vous, votre présence à effectif complet tous les mercredis soirs à la réunion de municipalité en est la preuve.

Je remercie les personnels de la commune dont je constate chaque jour l'engagement, le sérieux, le professionnalisme, qu'ils travaillent dans les services administratifs, qu'ils assurent la maintenance générale et une partie des travaux neufs ou qu'ils accompagnent les enfants des écoles dans les activités périscolaires et extra-scolaires. Je suis heureux et fier d'avoir des personnes d'une telle qualité à mes côtés.

Un autre sujet de satisfaction est l'obtention du label régional du fleurissement, antichambre de la 1ère fleur, pas simple à obtenir dans un village aussi étendu. Je rends hommage à toute l'équipe de bénévoles du comité fleurissement.

Au plan financier, 2014 a été correctement maîtrisé. Toutefois nous n'avons pas pu réaliser tous les investissements prévus au budget, certains dossiers ayant demandé des itérations dans les études et les chiffrages. La trésorerie s'élève aujourd'hui à 800 000 €, à un niveau identique à celui du début d'année que la saine gestion de mes prédécesseurs avait permis d'atteindre. Nous avons réalisé des travaux de nature à améliorer la sécurité routière (qui est une forte attente de la population) comme les plateaux ralentisseurs à l'école (avec une subvention de plus de 40 000 € du Conseil Général). Nous avons également acheté 2 radars pédagogiques et de quoi mettre en œuvre 5 systèmes de rétrécissement de voies qui sont en cours d'installation. Les revêtements d'une partie de la rue des 5 frères JARDOT et de la rue des Fougerets ont été réalisés. Les travaux d'entretien des bâtiments ont concernés l'école pour l'essentiel. Des travaux ont été effectués au nouveau cimetière avec la création d'un jardin du souvenir et l'extension du columbarium. L'installation de 40 cavurnes est programmée au cours du 1er trimestre 2015.

Avec les divers autres aménagements, le montant total des réalisations avoisine 450 000 € pour 2014.

Parallèlement la CAB a poursuivi le programme concernant l'assainissement collectif rue des 5 frères JARDOT et rue des Fougerets.

Nous nous trouvons dans un contexte budgétaire contraint car les dotations de l’État ont commencé à baisser et vont imputer nos budgets de fonctionnement et en conséquence nos capacités d'investissement.

Je remercie la CAB et son Président qui a créé un fond de soutien aux petites communes pour les accompagner tout au long de la mandature. Pour Evette-Salbert ce sont 200 000 € au total qui viendront abonder nos financements d'investissement, compensant en partie la baisse des dotations de l’État.

Les nouveaux rythmes scolaires ont été appliqués à la rentrée et nous avons pu rapidement mettre en place une organisation la mieux adaptée après concertation avec les enseignants et les parents d'élèves. La diversité des activités proposées donne satisfaction. Le coût global pour l'année scolaire sera de l'ordre de 50 000 €, dont 40% à la charge de la commune, 40% à la charge des familles et 20% financés par le fond d'amorçage de l'éducation nationale.

Nous avons été attentifs aux personnes âgées et nous avons rendu visite à celles qui nous semblaient les plus isolées.

Nous avons retenu le principe d'engager une réflexion sur l'organisation à mettre en œuvre pour impliquer les jeunes dans la vie de la commune et en particulier au service de nos anciens.

En 2015, nous ouvrons 2 grands chantiers que sont la révision du PLU (Plan Local d'Urbanisme) et la préparation de l'Agenda d'Accessibilité Programmée. Il s'agira de définir les solutions qui permettront de rendre accessibles aux handicapés les bâtiments communaux recevant du public. Un plan d'action planifié sur 3 années doit être obligatoirement soumis aux autorités compétentes au plus tard au mois de septembre 2015.

Nous construirons, au printemps, un bâtiment qui permettra d'abriter nos engins et le sel utilisé en hiver. Une cuve de récupération des eaux de pluie nécessaire aux arrosages sera installée.

Un plateau sportif verra le jour à proximité de l'école, rendant plus accessibles les activités sportives en évitant les déplacements à la salle polyvalente.

Nous projetons de créer une classe numérique équipée de tablettes. Nous ne manquerons pas de solliciter les élus qui disposent de réserves parlementaires.

A l'école également, qui est régulièrement l'objet d'actes de vandalisme, une vidéo-protection sera mise en œuvre.

Nous définirons l'avenir de la salle du foyer qui menace de ruine en cherchant un accord avec le propriétaire.

Nous ne modifierons pas les taux des impôts au bénéfice de la commune en 2015 et ferons tout pour ne pas les augmenter les années suivantes.

Pour conclure, je souhaite qu'Evette-Salbert continue, avec votre contribution, à demeurer un village paisible mais dynamique, où la solidarité, la fraternité contribuent au bien vivre au village.

A vous tous, j'adresse mes vœux sincères de santé et bonheur, d'épanouissement dans vos vies personnelle et professionnelle. Que 2015 soit une année de tolérance et de respect mutuel.

Je terminerai en vous lisant une strophe du poème "Liberté" de Paul ELUARD qui est particulièrement d'actualité pour tous les hommes toutes les nations et qui pourrait être, je l'espère, l'accomplissement d'un vœu dans un futur proche.

" Sur la santé revenue

Sur le risque disparu

Sur l'espoir sans souvenir

J'écris ton nom " LIBERTE