Coronavirus : Arrêté Préfectoral portant limitation circulation Haut-Rhin et Territoire de Belfortsentiers, forêts et parcs interdits d'accès dans le Territoire de Belfort

Le Malsaucy nouvelle passerelle

Vendredi 10/04/2020 - Arrêté préfectoral BDSC 2020 99 04 portant limitation circulation Haut-Rhin et Territoire de Belfort est téléchargeable dans onglet DOCUMENTS, rubrique PREFECTURE sous rubrique 2020 Coronavirus .

*-*-*-*-*-*-*

Arrêté préfectoral 90.2020.03.19.002 : l'accès aux plages du Malsaucy, aux sentiers et chemins de randonnées, aux forêts et parcs est désormais interdit sur l'ensemble des communes du Territoire de Belfort,

La consigne est claire :

l'accès aux plages du Malsaucy, aux sentiers et chemins de randonnées, aux forêts et parcs est désormais interdit sur l'ensemble des communes du Territoire de Belfort, comme le stipule l'arrêté pris par M. David Philot, le Préfet du Territoire de Belfort ce vendredi 20 mars. (dans onglet DOCUMENTATION, rubrique Préfecture, sous rubrique 2020 Coronavirus).

Toute infraction constatée est passible de sanctions selon les lois et règlements en vigueur

Liste des lieux interdits d'accès

  • sentiers pédestres
  • chemins de randonnées
  • pistes cyclables
  • forêts et parcs
  • plages du Malsaucy et berges de l’étang des Forges

Cette interdiction vise les piétons, cyclistes et tous les véhicules non-motorisés,

à compter du vendredi 20 mars,

jusqu’au mardi 15 avril 2020 inclus.

"Ces mesures se justifient car, en dépit de toutes les mesures de confinement édictées, il a été constaté une fréquentation importante et croissante du nombre de personnes présentes sur tous les sentiers pédestres ou cyclables, forêts et parcs et les plages du département (promeneurs, cyclistes, sportifs)".

"Au regard de la situation d’urgence sanitaire et de la nécessité qui s’attachent à la prévention de tous comportements de nature à augmenter ou favoriser les risques de contagion, et en raison de la circulation active du virus dans le département, il est apparu impératif de renforcer les mesures de confinement", rappellent les autorités.

Un seul mot d'ordre : Restez chez vous.