Cérémonie de la Citoyenneté le 07 mars 2015 Mairie salle du Conseil

citoyenneté

Au cours de la cérémonie, Bernard Guillemet a rappelé aux Jeunes Gens, pour certains, accompagnés de leurs parents, que la remise de leur carte électorale marque le début de leur participation aux élections locales et nationales. Ce droit de vote a été obtenu après plusieurs siècles de lutte qui ont conduit à la démocratie. Pour illustrer son propos, il a précisé que le droit de vote n'a été accordé aux femmes qu'à compter du 21 avril 1944.

Il a sensibilisé le public au privilège d'être Citoyen Français, de voter librement quand, dans le monde, aujourd'hui, des hommes et des femmes meurent toujours pour obtenir cette liberté de choisir.

Voter n'est pas seulement un droit, c'est aussi un devoir et notamment celui de défendre les principes de notre république qui sont : Liberté, Egalité, Fraternité.

La LIBERTE, c'est la valeur essentielle sans laquelle nous ne pourrions pas nous exprimer et participer au choix de notre avenir.

L'EGALITE, car chaque citoyen dispose des mêmes droits et devoirs devant la Nation et, chaque voix compte.

La FRATERNITE, qui nous rappelle que nous sommes tous des êtres humains qui doivent se respecter et s'écouter.

Le Maire leur a demandé de garder à l'esprit tous les combats, tous les débats qui ont eu lieu depuis la Révolution Française, si peut-être un jour, ils venaient à douter de l'intérêt de voter. "Pensez à la chance qui vous est donnée de vivre dans le pays des droits de l'homme et, votez..."

Et de continuer "...Le droit de vote s'acquiert par l'âge, mais la citoyenneté s'acquiert tout au long de sa vie. La citoyenneté c'est un bien précieux qu'il convient d'entretenir pour se préserver soi-même mais aussi dans l'intérêt général. Etre pleinement citoyen, c'est, comme le disait un grand chef d'Etat, ne pas seulement se demander ce que notre Pays peut faire pour nous, mais aussi ce que nous pouvons faire pour notre Pays."